Conférence « La communication entre les arbres mythe ou réalité ? »

Jeudi 3 février 2022, 20H à l’amphithéâtre du lycée Léonard Limosin.

La communication entre les arbres mythe ou réalité ?

Le jeudi 03 février 2022 au lycée Léonard Limosin à Limoges a eu lieu la conférence « Communication entre les arbres : mythe ou réalité ? » de Catherine LENNE, enseignante-chercheur à l’UMR PIAF (Physique et Physiologie Intégratives de l’Arbre en Environnement Fluctuant) de l’université de Clermont-Ferrand.
Dans l’amphithéâtre comble du lycée Léonard Limosin, 140 participants de tous horizons se sont glissés le temps d’une soirée dans la peau d’un arbre et ont découvert la vie passionnante du monde végétal, ou comment « voir », « sentir », « toucher » sans organes des sens ni système nerveux. L’occasion pour Catherine Lenne de faire le point sur le sens des termes employés dans ce domaine (qu’est-ce que la sensibilité, la communication, l’interaction ?) et d’inviter à une très enrichissante réflexion sur les constats réalisés dans les études sur le sujet et sur leurs applications, en rappelant l’importance de l’esprit critique dans l’analyse des différentes observations. 

Catherine Lenne est l’auteure de « Dans la peau d’un arbre » et « Dans la peau d’une plante » (sur amazon, chez l‘éditeur Belin). Elle a participé notamment à l’émission de France Culture, De cause à effets, le magazine de l’environnement, en octobre 2021, « Devenir Arbre, se sentir plante » (lien vers podcast).

Le synopsis de la conférence : « La Présentation Depuis l’Antiquité et jusqu’à très récemment, on a réservé les notions de sensibilité et de communication au monde animal, en particulier à l’homme, les plantes étant jugées dépourvues de toute vie de relation. Cependant, depuis peu, de nombreux écrits ou documentaires sont venus bouleverser cette vision uniquement végétative des plantes. La sensibilité des plantes et leurs capacités à communiquer est un domaine que la recherche scientifique a largement investi depuis les 30 dernières années, jusqu’à diffuser largement vers le grand public, suscitant même dernièrement un emballement médiatique planétaire.
Pour communiquer, un émetteur et un récepteur doivent établir une relation par un échange de messages. Si la communication nécessite non seulement la capacité à émettre / percevoir un message et à y répondre de manière adaptée (la sensibilité), elle impose également le partage d’un langage commun, décodable par les deux parties, ainsi que des voies de communication privilégiées. Depuis les années 80s, de nombreux exemples de communication dans le monde vivant ont été découverts et étudiés.
Nous présenterons la sensibilité et les capacités de communication entre les arbres, en faisant le point sur les recherches actuelles et les connaissances scientifiques acquises. Nous discuterons également des interprétations et approximations trop souvent lues dans les médias, ouvrages ou communications destinées au grand public, en exerçant notre esprit critique. »