«

»

Classroom, plus qu’une application web

Google a lancé son application pédagogique il y a déjà quelques temps… mais dans la série « les applications pour enseigner », classroom se pose là. Pour ceux qui ne connaissent pas…

1- Pour utiliser cet outil, l’établissement doit avoir un compte ‘google éducation’, donc il faut s’inscrire et pour cela on peut aller voir le responsable informatique. Bien sûr un compte mail en plus, ça peut paraitre embêtant même si c’est  un compte gmail, mais il existe des solutions pour regrouper tous ses comptes mail sur un seul (un exemple ici)

2- Pourquoi faire cette démarche ? Et bien parce que classroom de google est une application formidable pour la classe inversée. Si vous cherchez un outil pour échanger avec vos élèves, dans les deux sens, cette application peut vous y aider. Mais il existe d’autres solutions sans inscription de l’établissement, comme Edmondo où vous vous inscrivez puis invitez vos élèves avec leur mail.

3- Pourquoi est-ce pratique ?

+ on peut créer des cours (lier un fichier doc, pdf, googledoc.., lier des vidéos de youtube, lier des pages web… et même ses propres vidéos pour la classe inversée) qui constitueront les ressources du cours. On peut partager des documents avec les élèves, car on dispose d’un GoogleDrive (le disque dur cloud de Google,  les élèves aussi disposent d’un GoogleDrive avec l’adresse qui leur est fournie)

+ on peut ensuite proposer des évaluations, soit en liant un fichier, un lien…

+ et bien sûr on peut évaluer les productions. Pour cela le mieux est de créer un devoir avec googleDoc* (mais le mieux est l’ennemi du bien et beaucoup d’autres choses sont possibles). Les élèves le rendent dans le même format, on corrige via le navigateur ou via l’application tablettes et téléphones. Mais les élèves peuvent aussi rendre des productions différentes, photos, vidéos…

4- On reparlera de classroom, mais en attendant, vous pouvez explorer le web pour voir ce qui se fait avec cet outil :

 

* GoogleDoc est le traitement de texte de Google. Il est utilisable en ligne et il existe des applications pour tablettes et téléphones ( BYOD ?)