«

»

Sep
17

Voyages aux îles Eoliennes

samedi 9 au dimanche 17 avril 2017

Cette sortie géologique encadrée par Jean-Marie Barnagaud, accompagnateur Montagne et Vulcanologue, amena un groupe d’APBGistes limousin à la découverte de volcans en activité (Stromboli, Vulcano), ou endormis sur les îles Lipari et Salina.

A peine arrivés à Lipari, une randonnée au travers d’une carrière permit à chacun de visualiser mentalement les phénomènes volcaniques (explosions, coulées) et l’exploitation de la ponce ayant eu lieu à la Cave di pomicce. De magnifiques obsidiennes furent également récoltées au cours de cette première balade géologique.

Le deuxième jour fut consacré à la découverte de Vulcano, de son cratère, de ses fumerolles odorantes et de ses sources thermales et bains de boues soufrées. Le lendemain, un petit voyage en ferry entraina le groupe vers le Stromboli.

Le Stomboli et ses petits nuages d’activité (Photo : C.Gady)

Une première ascension eu lieu le soir même à mi pente pour admirer la chute de projections incandescentes le long d’un toboggan naturel, la Sciarra del Fuoco (allée du feu), situé sur la face nord-ouest de l’île. La matinée suivante, le groupe opta le matin pour une séance de cinéma afin de voir le film du cinéaste Roberto Rossellini, Stromboli terra di Di. L’après midi, un peu de repos permis à chacun de se préparer pour la randonnée nocturne tant attendue et le spectacle volcanique son et lumière du sommet.

Eruption nocturne (Photo : C.Gady)

 

Le troisième jour sur Stomboli fut employé à la découverte de la géologie générale de l’île, de ses plages, de la grotte d’Eole, du village, et afin de profiter encore de l’activité flamboyante du volcan, le groupe effectua en soirée une nouvelle ascension jusqu’à la bordure de la Sciarra del Fuoco. Le retour vers Lipari donna à chacun l’occasion de visiter sa Cathédrale, son musée, ses rues commerçantes, et également de profiter de la douceur de vivre dans cette île.

Le dernier jour, un petit coin de paradis attendait nos voyageurs. Après un trajet en bateau vers la plus fertile et la plus luxuriante des îles Éoliennes, Salina, une balade en bus local et une descente à pied au travers de vignes et champs de capriers, les amena vers la toute petite et spectaculaire plage de Pollara.

Alliant, géologie, activité physique, découvertes touristiques et gastronomiques, convivialité, ce voyage fut un moment intense de la vie de notre Régionale.

C.Gady